VINTAGE PERFECT • CARSON CHAN

C'est vieux mais c'est bon !

À notre époque - celle où la vitesse est primordiale - les connexions, les services, le traitement des données sont de plus en plus rapides, nous connectons rarement les mots Vieux & Bon.

Cependant, dans le monde de la moto, il y a un groupe de motards connaisseurs qui jurent que le vieux c'est de l'or.

Autrefois, il y avait de nombreux constructeurs de motos emblématiques. Beaucoup ont disparu, en raison de l'âge, de la rareté, de l'économie ou des quelques tragédies.

Vincent, BSA ou Brough Superior,  ces marques ont toutes leur importance dans l'histoire de la moto. Mais, la marque britannique Velocette, fondée en 1905, reste ma préférée.

Vous n'avez peut-être jamais entendu parler de Velocette : c'est parce qu'elle a cessé ses activités en 1971, il y a une a maintenant 50 ans.

Alors, me direz-vous, si cette marque était si géniale, pourquoi a-t-elle fait faillite ?

Jetons un coup d'œil à son histoire, à ses tenants et aboutissants.

Velocette a été fondée par John Goodman, un immigrant allemand qui a déménagé au Royaume-Uni pour éviter le service militaire. Il a donc commencé sa carrière en Angleterre et sa marque est aujourd'hui considérée comme une véritable marque britannique.

Plus tard, avec ses fils Percy et Eugene, il a conçu un moteur intégré de 276cm3 et une boîte de vitesses à deux vitesses. En 1913, il lance une moto deux temps de 206cm3 sous la marque Velocette.

L'entreprise familiale a duré près de 70 ans et Velocette a produit de nombreux modèles très appréciés. En 1925, elle produisit la série K 349cc OHC (overhead cam). En 1934, la série MAC 350cc M fut lancée, et en 1955, ce sont la Venom et la Viper (respectivement 500cc et 350cc) qui voient le jour.

Velocette s'est également illustrée dans le domaine des courses. Elle a remporté le fou et légendaire championnat TT de l'île de Mann pas moins de 8 fois entre 1926 et 1949 !

En 1961, la Venom 500cc de Velocette a établi une vitesse moyenne historique sur 24 heures de 161 km (100 mph) à Montréal, en France. Ce record est d'ailleurs toujours d'actualité à ce jour.

À la fin des années 1960, il y avait de nombreux fabricants de motos, d'autant plus que les fabricants japonais commençaient à produire des modèles de haute qualité et bon marché. Cela créa une pression importante sur le marché.

Dans ce contexte ultra concurentiel, Velocette, qui s'était endettée pour développer son modèle de cyclomoteur Viceroy, fût obligé de fermer en 1971.

Cependant, ces dernières années, le marché a connu une vague rétro, avec la résurgence des styles Cafe Racer, ravivant l'attention sur Velocette.

Ainsi, la communauté Velocette est toujours bien vivante, 50 ans plus tard !

Il est difficile d'estimer combien de Velocettes fonctionnent encore, mais nous savons qu'il existe de nombreux propriétaires de motos Velocette dans le monde, plus encore au Royaume-Uni et aux États-Unis (avec environ 8 000 membres dans ces deux seuls pays). Il existe également un groupe de propriétaires de Velocette en Australie et une poignée en Asie.

La marque est en faillite depuis 50 ans, de nombreuses pièces et informations techniques ont été perdues ; mais avec le soutien du Velocette Owners Club et les efforts de ses membres, de nombreuses pièces de rechange sont à nouveau disponibles.

Le club fournit même un support technique pour aider les membres à réparer et à entretenir leurs bolides, ce qui rend la possession de Velocette particulièrement amusante et agréable.

IG : thecarsonchan

Article précédent
Article suivant

<transcy>Laissez nous un commentaire</transcy>

Fermer (esc)

Vous avez manqué une offre exclusive ?

Cela n'arriverait pas si vous vous étiez inscrit ci-dessous. Faites-nous confiance, ça vaut le coup

Verification de l'AGE

En cliquant sur Entrée, vous vérifiez que vous êtes en âge de consommer de l'alcool.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique